Actualités

Modification temporaire de la réglementation sur l'usage du feu en Corrèze en raison du risque exceptionnel d'incendie

 
Modification temporaire de la réglementation sur l'usage du feu en Corrèze en raison du risque exceptionnel d'incendie

En raison du risque exceptionnel d'incendie lié à la sécheresse, Bruno DELSOL, préfet de la Corrèze, instaure une période rouge à compter du 9 juillet, en application de l'arrêt préfectoral du 7 avril 2015.

Le passage en période rouge interdit l'usage du feu hors enclos d'habitation et les travaux générateurs de risques de feu. Sont ainsi prohibés :

  • Le brûlage de résidus végétaux (hors enclos d'habitation) y compris pour les professionnels.
  • Les travaux générateurs de risques de feu à l'exception des moissons.
  • Les feux de camp.
  • Les barbecues et appareils de cuisson mobile avec flammes (hors enclos d'habitation régulièrement entretenu).

Les feux d'artifice pour la fête nationale restent autorisés en respectant des mesures de précaution : nettoyage et mouillage de la zone de tir, absence de vent foret, présence d'un point d'eau, etc.

A titre de rappel, il est interdit, toute l'année, qu'elle que soit la période :

  • De brûler des allumettes, cigares, cigarettes ou autres matières incandescentes qui ne seraient pas totalement éteints.
  • De brûler à l'air libre des produits et matières tels que palettes, produits pétrochimiques, câbles, cartons, papiers, etc.
  • De brûler des végétaux sur pied (sauf désherbage thermique et dérogations).
  • De brûler des déchets ménagers, y compris dans des incinérateurs individuels.
  • De lâcher des lanternes volantes.

Ces dispositions sont applicables aux entreprises d'espaces verts et paysagistes qui sont tenus d'éliminer leurs déchets par voies respectueuses de l'environnement.

Communiqué de presse disponible ici