Lâcher de ballons

 
Lâcher de ballons

Le lâcher de ballons doit faire l'objet d'une déclaration auprès de la préfecture – bureau des élections et de la réglementation, qui informe, en tant que de besoin, les services de l'aviation civile.

L'avis du maire de la commune ou a lieu la manifestation est préalablement requis par l'organisateur.

Les règlements pris en application du code de l'aviation civile disposent "qu'un ballon libre non habité sera exploité de manière qu'il présente le moins de danger possible pour les personnes, les biens ou autres aéronefs".

Des mesures strictes de sécurité doivent donc être respectées :

  • Les ballons devront être gonflés avec un gaz inerte (hélium par exemple). Le gonflage à l'hydrogène est strictement interdit ;
  • Les bouteilles contenant les gaz devront être marquées aux couleurs conventionnelles des gaz qu'elles contiennent et pourvues d'étiquettes portant la mention "gaz destiné au
    gonflage des ballons en baudruche". Ces bouteilles devront être entreposées dans un lieu sûr et hors d'atteinte des enfants ;
  • Les ballons ne seront pas reliés entre eux ;
    • Les ballons devront être constitués :D'une enveloppe non réfléchissante pour les radars ;
    • D'un volume inférieur à 50 dm3, sans charge utile solide autre qu'une carte de correspondance ;
    • Sans emport de pièces métalliques ou rigides.
  • Le lâcher de nombreux ballons devra être espacé (entre 50 et 100 ballons maximum à la fois).

De plus, en cas de lâcher à proximité des aérodromes ou de toute plate-forme générant une activité aéronautique (ULM, hélistation, aéromodèles...), les organisateurs sont tenus d'aviser les responsables de ces structures.

Vous pouvez télécharger ci-dessous :

Démarches administratives liées à l'environnement

Démarches administratives liées à l'environnement

Pour accéder aux démarches administratives relatives à l'environnement, cliquez ICI.