Aide aux ressortissants de l'ONAC

Aide aux ressortissants de l'ONAC

 
 

L'Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) vient en aide à ses ressortissants qui connaissent des difficultés matérielles et financières.

Qui est ressortissant de l’ONACVG ?

Les anciens combattants, les victimes de guerre et leurs ayants-droits (les veuves et orphelins sous conditions). L’ONACVG établit une carte pour les anciens combattants mais aussi une carte pour les veuves de ces derniers. Il est aussi compétent dans la mise en place du statut de pupille de la nation.

A ce titre, une aide financière peut être allouée, qui est déterminée en fonction de la nature des difficultés rencontrées et des ressources.

Quelles sont les interventions possibles ?

Les aides

Les aides sont mobilisables à moyen terme (2 ou 3 mois) pour :

  • Une difficulté financière ponctuelle pour régler des frais de déménagement, d’un loyer ou d’une facture d’énergie...
  • Un soutien financier lié à des frais médicaux avec une participation au financement de médicaments ou aux frais d’hospitalisation...
  • Un soutien financier lié au décès d’un conjoint : participation aux frais d’obsèques.
Les participations financières

Les participations financières s’adressent aux ressortissants âgés et/ou en perte d’autonomie et concernent les interventions spécifiques liées aux frais de maintien à domicile telles que :

  • l'aménagement d’une chambre au rez-de-chaussée de l’habitation d’un ressortissant âgé et/ou handicapé,
  • la participation au financement de télésurveillance ou de portage de repas à domicile…
Aides différentielles aux conjoints survivants

Cette aide s’ajoute à l’ensemble des ressources, de quelque nature que ce soit, en fonction d’un plafond révisé tous les ans, après avoir fait valoir l’ensemble de ses droits (retraite, pension, rente, minima sociaux, …).

Pour bénéficier de cette aide, il faut déposer une demande (au moyen d’un imprimé disponible au service départemental de l’ONAC) et remplir les 4 conditions suivantes :

  • être veuf(ve) d’un pensionné(e) militaire d’invalidité, d’un(e) titulaire de la carte du combattant ou du titre de reconnaissance de la nation pour des services accomplis au cours d’opérations de guerre (Seconde Guerre mondiale, guerre d’Indochine, guerre d’Algérie, combats du Maroc et de Tunisie), d’opérations de sécurité hors métropole (missions extérieures) ou pouvoir se prévaloir d’un titre ou d’une qualité en rapport avec l’un des conflits susmentionnés ;
  • être âgé(e) au minimum de 60 ans au moment de la demande ;
  • justifier de ressources mensuelles supérieures à 433€ pour les bénéficiaires du RSA ou 787€ pour les bénéficiaires de l’ASPA (barème 2014) ;
  • résider de façon régulière et continue dans le département où la demande est déposée.

Où s'adresser ?

Auprès du service départemental de l'ONACVG de la Corrèze / Cité administrative Jean Montalat / Place Martial Brigouleix / BP 314 / 19011 Tulle cédex

Tél. : 05 55 26 22 67

Fax : 05 55 20 34 96

Un responsable solidarité est présent pour recevoir les personnes et répondre aux demandes de renseignements.

Dès réception de la demande d’intervention, un dossier sera transmis au demandeur afin de déterminer la nature et le montant de l’aide susceptible d'être allouée.

Une décision sera ensuite prise par la commission départementale « mémoire et solidarité » (réunions régulières) et sera communiquée au demandeur.

Pour en savoir plus :

Site de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre