L'apprentissage

Retour du département de la Corrèze en vigilance jaune crue-inondation

Le service de prévision des crues Gironde-Adour-Dordogne a levé la vigilance Orange crue sur le tronçon Vézère aval, mais maintient le département de la Corrèze en vigilance JAUNE pour risques de crue sur l’ensemble des cours d’eau de la Corrèze.

> Voir l'article

L'apprentissage, c'est votre avenir

 
 
L'apprentissage, c'est votre avenir

La réforme globale de l’apprentissage a été lancée en 2013 et la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale a permis de rénover le dispositif.

À partir de 2015, une plus grande part de la taxe d’apprentissage sera fléchée pour le développement de l’apprentissage au bénéfice des Centres de Formation d’apprentis (CFA).

La loi a introduit des éléments de sécurisation du parcours de l’apprenti, notamment la possibilité de signer un contrat à durée indéterminée comportant une période d’apprentissage.

De nouvelles aides à l’embauche ont été créées pour permettre aux chefs d’entreprise de développer leur entreprise avec l’apprentissage :

Exonération de cotisations sociales

Primes à l’apprentissage :

  • 1000 € pour l’embauche d’un apprenti dans les entreprises de moins de 250 salariés
  • 1000 € supplémentaires par les régions aux entreprises de moins de 11 salariés
  • Aides complémentaires dans certaines régions selon secteur ou taille de l’entreprise
  • Aide « Contrat de génération » (4 000 euros par an pendant 3 ans)

Crédit d’impôts :

  • 1 600 euros (2 200 euros pour les apprentis handicapés) pour la première année d’une formation de niveau III ou inférieure (BTS, DUT, BAC, CAP...)
  • Déduction fiscale de taxe d’apprentissage pour les entreprises de 250 salariés et plus qui dépassent le seuil de 4 % (5% au 1er janvier 2015) de contrats favorisant l’insertion professionnelle.

L’apprentissage : comment ça marche ? Pourquoi recruter un apprenti ? Comment bien recruter un apprenti ?

Plus d'infos sur :