Sport, éducation, mixité et citoyenneté

 

La question de l’accès des femmes et des filles aux pratiques sportives et aux responsabilités dans les instances dirigeantes du mouvement sportif est une priorité politique nationale.

Les femmes représentent 51,6% de la population française et pour autant, les hommes sont plus nombreux (45%) que les femmes (40%) à s’engager dans la vie associative par ailleurs, même si aujourd’hui les femmes sont plus nombreuses à pratiquer une activité sportive (9% en 1968, 87% en 2010), la pratique féminine licenciée reste nettement en retrait par rapport à celle des hommes puisque deux tiers des licenciés sont des hommes. L’articulation des temps de vie familiaux, plus particulièrement lors de la survenue d’un enfant a des répercutions sur la pratique sportive des femmes et des hommes

En Limousin, la part des féminines ne représente que 27,3% des licences sportives et il est encore difficile aujourd’hui de préciser clairement quelle est la place des femmes dans les instances dirigeantes. L’action de la DRJSCS du Limousin en matière d’égalité entre les Femmes et les Hommes s’appuie sur la feuille de route du Ministère des sports, de la Jeunesse, de l’Education Populaire et de la Vie Associative présentée au comité interministériel des droits des femmes, et de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

En Limousin, la prise en compte de l’égalité entre les Femmes et les Hommes passe par un travail transversal dans un mouvement sportif et associatif structuré verticalement. Parmi les mesures proposées sur le volet sport de cette feuille de route, certaines sont déjà en cours de réalisation : la Féminisation des instances dirigeantes, sera relayée par des bénévoles engagés et militants.

L’association Femmes mixité Sports Limousin, soutenue par la DRJSCS a vu le jour en décembre 2012 : sa première action s’oriente vers un recueil et la diffusion de données chiffrées quand à la place des femmes dans les instances dirigeantes du mouvement sportif Limousin. L’un de ses premiers objectifs s’articule autour de la constitution de réseaux de dirigeantes.

Le Développement de la pratique féminine passe par des réflexions autour de la garde des enfants pour permettre la pratique sportive des parents de jeunes enfants. Un chantier est aujourd’hui en cours en Haute-Vienne.

Ce développement sera renforcé par le soutien financier à des projets en faveur d’une offre de pratique pour les femmes et le soutien aux sportives de haut niveau du Limousin, une participation à l’adaptation des équipements sportifs, et la proposition de modules de sensibilisation sur l’égalité entre les femmes et les hommes dans le sport, destinés aux cadres et bénévoles du mouvement sportif.

Un certain nombre de ces actions menées ou suivies par la DRJSCS ont été inscrites dans le Plan Régional Stratégique 2011-2013 en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes piloté par la Délégation Régionale au Droit des Femmes et à l’Egalité.

Lien vers la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale