Signature de la convention de sécurisation des bijouteries

 
 
Signature de la convention de sécurisation des bijouteries

Cette convention a pour objectif d’améliorer la sécurité des professionnels horlogers, bijoutiers, joailliers et orfèvres (HBJO) exerçant dans le département.

Elle vise à renforcer la coopération entre les professionnels et les services de l’État compétents en matière de prévention de la violence et de traitement de la délinquance.

Ce partenariat de proximité renforcera les mesures de prévention et de dissuasion, tout en prévoyant des conditions d’intervention optimisées pour les services de police et de gendarmerie.

Des conseils de sûreté libres et gratuits pourront être dispensés auprès des professionnels HBJO. Les demandes exprimées par ces derniers devront être adressées au référent de la chambre professionnelle UBHL, seul interlocuteur des forces de police et de gendarmerie habilité à transmettre ces demandes au sein du département.

Les conseils de sûreté doivent permettre de répondre aux problèmes propres à ces professions sur tous les sujets :

  •  la sécurité de leurs déplacements,
  •  l’état de la réglementation,
  •  la sécurisation des lieux où ils exercent,
  •  l’installation de dispositifs d’alarmes ou de vidéo-protection.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter le dossier de presse en cliquant ici.