Sécurité Routière

Présentation du radar automatique autonome

 
 
Présentation du radar automatique autonome

Ce nouveau radar automatique est destiné à sécuriser les personnels travaillant sur les chantiers en obligeant les automobilistes à respecter les limites temporaires de vitesse.

En présence de M. Peyries et de Mme Tibi, de la Direction interrégionale des Routes Centre-Ouest, Bertrand Gaume a présenté les caractéristiques de ce nouveau radar.

Testé pour la première fois en 2012, le « radar autonome » est un nouveau dispositif de contrôle de la vitesse relié au Centre national de traitement du contrôle automatisé (CNTA) basé à Rennes.

Transporté au moyen d’une remorque, il ne requiert aucun calibrage particulier et est destiné à être placé et déplacé rapidement sur des zones de danger temporaire : au bord d’une route, sur une zone de refuge, un accotement ou derrière les balises d’un chantier.

Une fois remorqué sur le lieu du contrôle, le « radar autonome » est déposé au sol grâce à ses roues rétractables.

Equipé d’un flash visible, le « radar autonome » contrôle la vitesse dans les 2 sens, sur 4 voies de circulation en même temps (si elles ne sont pas séparées par un terre-plein central), mais identifie également la voie de circulation des véhicules en infraction, le type de véhicule et peut flasher à des vitesses différentes les VL (véhicules légers) et les PL (poids lourds). Capable de contrôler jusqu’à 7 500 véhicules par heure, son autonomie de batterie lui permet plusieurs jours consécutifs de fonctionnement (jusqu’à une semaine).

Prenez connaissance de l'intégralité du dossier de presse en le téléchargeant ici