Gendarmerie nationale

Ecole de gendarmerie

 

1. Missions

 Formation

L’École de Gendarmerie de Tulle (E.G.T.) a pour mission d'assurer la formation initiale de trois types d'élèves : les élèves gendarmes sous-officiers (S.O.G.), les élèves gendarmes adjoints volontaires (G.A.V.), ainsi que des élèves gendarmes adjoints volontaires "Emplois Particuliers" (G.A.V.-E.P.).

Les élèves gendarmes sous-officiers (E.G.), âgés de 18 à 35 ans, sélectionnés par concours, sont destinés à faire carrière en gendarmerie.

Les élèves gendarmes adjoints volontaires (E.G.A.V.), âgés de 18 à 26 ans, ont le statut de volontaire sous contrat (contrat initial d'une durée de 2 ans, renouvelable une fois pour 3 ans dans la limite de 5 années).

Ces élèves sont destinés à occuper un emploi en unité opérationnelle avec la qualification :

  • D'agent de police judiciaire adjoint (A.P.J.A.) pour les gendarmes adjoints volontaires ;
  • D'agent de police judiciaire (A.P.J.) pour les élèves gendarmes sous-officiers.

L'Ecole de gendarmerie de Tulle forme aussi des élèves gendarmes adjoints volontaires "Emplois Particuliers" (E.P.), recrutés par rapport à leur qualification. Ceux-ci sont destinés à occuper un emploi non opérationnel, technique ou administratif. Ils connaissent leur future affectation à leur arrivée à l'école.

Contenu et but de la formation

Pour les Elèves gendarmes sous-officiers (E.G.) et les Elèves gendarmes adjoints volontaires (E.G.A.V.), le contenu de la formation comporte 3 axes : formation militaire, formation professionnelle et formation physique.

Pour les E.G., elle a pour objectif de transmettre les exigences de la condition militaire et de leur dispenser les connaissances professionnelles nécessaires à l'exercice d'un métier dédié à la protection des personnes et des biens.

Les E.G.A.V., recrutés sur test, constituent une population très hétérogène. La formation d’une durée de 3 mois délivre des connaissances élémentaires qui doivent les rendre aptes à un emploi d’exécutant. Il s’agit d’inculquer un savoir-faire et un savoir-être permettant d’être capable de prêter concours aux sous-officiers de gendarmerie. La majorité des élèves exprime le souhait de faire carrière en gendarmerie.

Pour les Elèves gendarmes adjoints volontaires - Emplois particuliers (E.G.A.V.-E.P.) la formation, plus courte, est axée principalement sur l'aspect militaire.

2. Recrutement

a - Sous-officier :

L'arrêté du 27 avril 2011 fixant les programmes, les conditions d’organisation et de déroulement ainsi que les coefficients attribués aux différentes épreuves des concours prévus à l’article 13-1 du décret n° 2008-952 du 12 septembre 2008 portant statut particulier du corps des sous-officiers de gendarmerie est paru au Journal Officiel de la République Française le 10 avril 2011.

Téléchargez la fiche "sous-officier de gendarmerie" (concours externe) ou la fiche "sous-officier de gendarmerie" (concours interne).

b - Gendarme adjoint volontaire Agent de police judiciaire adjoint (A.P.J.A.) :

Téléchargez la fiche "Gendarme adjoint volontaire A.P.J.A."

c - Gendarme adjoint volontaire « emplois particuliers » :

Téléchargez la fiche « Gendarme adjoint volontaire (emplois particuliers) »

3 - Moyens

Humains :

L'École de gendarmerie de Tulle dispose de plus de 210 cadres permanents, personnels civils et militaires.

Elle peut être renforcée, pour la durée de chaque stage, par des sous-officiers détachés d’unités de terrain (gendarmerie mobile et départementale).

Infrastructure :

Implantée sur 17 hectares, partie rive gauche de la Corrèze, au sud de l’agglomération de Tulle, distante de 1000 mètres du centre ville et dominant de 140 mètres la vallée, l’École de Gendarmerie dispose d'une surface bâtie de 44.000 m2 et d'une capacité globale d'accueil de près de 1300 lits.

Elle perpétue la présence des armées dans la garnison.

Agrandissements et restructurations sous l'égide de la gendarmerie :

  •  1989 à 1990 (de novembre 1989 à novembre 1990) : dans le cadre d'un échange compensé (cession de la Caserne Marbot), le Conseil Général de la Corrèze construit deux bâtiments (029 salles de cours et 032 hébergement) et restructure le bâtiment 006 (cuisines, salle à manger, coiffeur). Le coût de cette opération pour la gendarmerie s'élève à la somme de 14.500.00000 francs.
  •  1992 à 1993 (de mars 1992 à mai 1993) : extension de l'école de Gendarmerie avec la construction de deux bâtiments d'hébergement 037 et 039.
  •  1994 (de février à décembre 1994) : construction de deux stands de tir fermés.
  •  1996 : réfection des réceptacles des stands de tir par le remplacement des blocs caoutchouc par des pièges à balles.
  •  2001 : réfection des cuisines, aménagement des salles à manger et reprise de l'étanchéité du bâtiment 006 ; revalorisation et mise aux normes du bâtiment 003 (hébergement).
  •  2001 à 2003 (octobre 2001 à janvier 2003) : extension de l'école avec la construction de trois bâtiments d'hébergement, d'un gymnase et extension du bâtiment 039.
  •  2002 à 2003 (octobre 2002 à janvier 2003) : construction d'un bâtiment pour l'hébergement des cadres détachés (45 chambres).
  •  2005 : réalisation des aires sportives (terrain de football, une piste d'athlétisme, quatre terrains combinés et aménagement d'un parcours vitae).

4. Quelques repères historiques

  •  1924 : création de l'École Militaire Préparatoire Technique (E.M.P.T.) sur le site de Marbot (ancien séminaire).
  •  1967 : l'E.M.P.T. fait place à l'École Nationale Technique Annexe (d'Issoire) de Sous-Officier d'Active (E.N.T.A.S.O.A.).
  •  1968 : construction de la caserne de la Bachellerie (terrain acheté à l'Évêché).
  •  1972 : l’E.N.T.A.S.O.A. devenue « groupement d’instruction de Tulle» occupe la Bachellerie.
  •  1983 : cession par l'Armée de terre de la caserne Marbot à la gendarmerie qui crée le Centre d'instruction de gendarmes auxiliaires. Deux compagnies d'élèves gendarmes-auxiliaires s’y installent en août.
  •  1984 : l’E.N.T.A.S.O.A. quitte définitivement Tulle et cède la caserne La Bachellerie à la gendarmerie. Le Centre d'instruction de gendarmes auxiliaires (C.I.G.A.) de Tulle est officiellement inauguré le 06/12/1984. Il comptait 700 appelés du contingent (G.A.) répartis sur 4 compagnies.
  •  1989 & 1990 : Cession de la caserne Marbot au Conseil Général, puis construction et restructuration de bâtiments à la caserne La Bachellerie dans le cadre procédure d'échanges compensées.
  •  1993 : le 1er  juillet, le C.I.G.A. prend l’appellation d'« École de Gendarmerie » et accueille le Centre National de Qualification au Commandement en octobre (C.N.Q.C.).
  •  1997 : fin de la conscription (formation des gendarmes auxiliaires).
  •  1999 : arrivée des premiers élèves gendarmes adjoints volontaires (E.G.A.V.). Mise en place de 4 compagnies d’instruction. Le 16 juillet le centre national de qualification au commandement (C.N.Q.C.) est transféré à Rochefort (16).

5. Montée en puissance de l'Ecole de gendarmerie de Tulle -> objectif = 11 compagnies en 2011 

En parallèle de l'agrandissement et la transformation des infrastructures, l'École de Gendarmerie de Tulle augmente sa capacité d'instruction et par là-même le nombre d'élèves formés.

  •  2000 : création de la 5ème  compagnie d'instruction.
  •  2002 : création de la 6ème  compagnie d'instruction .
  •  2003 : création en septembre des 7ème  et 8ème  compagnies d'instruction.
  •  2006 : création août de la 9ème  compagnie d'instruction.
  •  2011 - dernier trimestre : → incorporation des 2 premières compagnies d'élèves gendarmes (EG) → création des 10ème et 11ème compagnies d'instruction, détachées à BEYNES (78.

6. Les évolutions récentes liées à la formation 

  •  2009 : Dotation de 3 simulateurs de conduite automobile.
  •  2011 : Participation à la formation nationale des personnels de la gendarmerie nationale à l'éco-conduite (2 formateurs itinérants).
  •  Création de 2 brigades de mise en situation (BMS).
  •  Aménagement de la salle de conférences (dite salle « Corrèze »).

 En cours : Création d'une 3ème  brigade de mise en situation (BMS) et d'un appartement de mise en situation pour les cours de police judiciaire et construction d'un abri de 200m²  (20m x 10m) destiné aux activités d'intervention professionnelle.

7. L'ouverture sur le monde extérieur 

L'École de Gendarmerie au sein de la ville de Tulle, du département de la Corrèze et de la région Limousin :
  •  Participation aux cérémonies patriotiques locales
  •  Concours ponctuel apporté au Groupement de gendarmerie départemental de la Corrèze ou de le région de gendarmerie du Limousin (services d'ordre exceptionnels ; visites d'autorités ; recherche d'aéronefs ou de personnes disparues ; manifestations sportives d'envergure).
  •  Site d'accueil de la « journée défense et citoyenneté » (J.D.C.), de la « préparation militaire gendarmerie » (P.M.G.) et de la formation continue des militaires de la réserve opérationnelle du groupement de gendarmerie départementale de la Corrèze.
  •  Organisation de la journée « sport-armées-jeunesse ».

8. Livret d'accueil 

Un livret d'accueil, disponible sur le site du commandement des écoles, est principalement destiné aux candidats admis à suivre une scolarité au sein des écoles de formation initiale.

Dès lors que la décision d'admission est prononcée par la Direction générale de la gendarmerie nationale (D.G.G.N.), il appartient aux futurs élèves sous-officiers et volontaires de la gendarmerie de télécharger le livret d'accueil de l'école.

Ces documents précisent les conditions de la scolarité ainsi que les modalités administratives à accomplir.

Conclusion

De « Marbot » à « La Bachellerie », l'École de Gendarmerie de Tulle est la digne héritière d'une cité de militaires et « d'école militaire d'enfants de troupe ».

En 2011, l'École de Gendarmerie de Tulle atteint sa capacité maximale de formation : près de 3.000 élèves seront formés, encadrés par 213 personnels militaires et civils.

A la date du 1er septembre 2011, et depuis le 1er janvier 1999, l’école a incorporé 33 187 élèves dont 27 075 ont été mis à l’emploi.

Coordonnées

Colonel Stéphan THEVENET

35, boulevard Jean Moulin

Caserne La Bachellerie – BP 170 - 19012 Tulle Cedex

Tèl : 05.55.21.79.99

Courriel : ecole.tulle@gendarmerie.net

Site des écoles de la gendarmerie nationale

Site du ministère de la défense